Les offres de postes



Thèse Financée - Effet de la tolérance aux agents antifongiques sur l'encombrement cytoplasmique

Entreprise/Labo : Institute of Biology Valrose (iBV); UMR CNRS7277 - INSERM1091 - Université Côte d'Azur / Nice

Description :
Le candidat mettra à profit une approche de microscopie sur cellules vivantes, récemment établie chez Candida albicans, un champignon pathogène opportuniste de l'Homme, pour quantifier l'encombrement cytoplasmique dans des souches ayant des tolérances aux antifongiques différentes, en utilisant une variété d'approches moléculaires et cellulaires.
 
Activité principale
Une bourse de thèse (3 ans) est disponible dans le groupe “Croissance polarisée chez la levure” à l'Institut de Biologie Valrose (iBV) de l'Université Côte d'Azur à Nice, FR (http://ibv.unice.fr/research-team/arkowitz/) Notre équipe étudie la régulation spatiale et temporelle de la croissance filamenteuse en utilisant une variété d'approches de microscopie de pointe. La tolérance aux agents antifongiques est généralement décrite comme la survie ou la croissance des champignons au-dessus de concentrations inhibitrices; des sous-populations de C. albicans, capables de croître au-dessus de ces concentrations, ont été isolées. Cette tolérance, qui est une croissance lente en présence d'agent antifongique, dépend des voies de réponse au stress cellulaire. L'encombrement cytoplasmique est étroitement associé à l'abondance des protéines et organites, et donc affecté par des stress tels que la carence en nutriments; cet encombrement est vraisemblablement susceptible d’affecter également la tolérance aux agents  antifongiques. L'objectif de ce projet collaboratif est de déterminer le lien entre tolérance aux agents antifongiques et encombrement cytoplasmique au niveau de la cellule. Le projet tirera parti d'approches d'imagerie de pointe, de génétique moléculaire et d’analyses d'images pour étudier la relation entre les caractéristiques physiques du cytoplasme et la tolérance antifongique dans les cellules individuelles et les communautés de C. albicans.


Contact : Robert Arkowitz

Retour à la liste des offres de postes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.